Test des masques anti-pollution VOGMASK N99, RESPUR et autres considérations

Test des masques anti-pollution VOGMASK N99, RESPUR et autres considérations

Test des masques anti-pollution VOGMASK N99, RESPUR et autres considérations

15 145 views

Etre Geek n’est pas synonyme d’asocial planqué derrière son ordinateur, mais veut aussi dire vivre avec son temps et le temps, malheureusement les années 2010 commencent à rimer avec pollution dans les villes et aussi polluants à la campagne (merci les pesticides).

3 drôles de masques : VOGMASK, 3M, RESPUR

vogmask-vs-respur-vs-3M

 

Sur mon vélo à Lyon, ça pue les anciens diesels quand on remonte des files de bagnoles, du coup j’ai commencé à cogiter l’achat d’un masque anti-pollution. En faisant un tour sur le net 2 masques sortent bien notés et pas trop cher, le 3M 9332 jetable et le VOGMASK N99 d’une firme Californienne mais produit en Corée. Le 3M se négocie à 10€ tandis que le Vogmask est plutôt dispo à partir de 30€. La durée de vie du 3M n’est pas clair, c’est un jetable,  et peut déchirer à force de le plier dans la poche, par contre le VOGMASK est donné pour 410h en environnement pollution modéré.
Enfin dans les années 2005 j’avais commencé à m’interroger sur le sujet et j’avais bien aimé le traitement « discret » de la pollution en respectant la façon correcte de respirer de la société NOSECAPS qui visiblement est devenue RESPUR. Le site donne des infos intéressantes sur son produit et la filtration des particules, intéressant on va en reparler. Il existe aussi le masque RESPRO rigide mais exthétiquement trop effrayant.

J’ai porté le VOGMASK

vogmask-test

Le VOGMASK se décline en différents colories/impression, tailles (moi c’est du L), sans valve(attention y pas de filtre charbon sur ce modèle), 1 valve, 2 valves. En regardant différents tests, vidéos sur le web je retrouve en le portant moi-même des choses vraies et des inepties. Noté excellent partout il n’est pas exempts de défauts mais parlons de ce que j’aime :

  1. Les décorations/impressions, on aime ou pas mais c’est une bonne idée en 2015. Beaucoup de choix aux states , en France plus dur de trouver son modèle
  2. Le masque peut faire peur en public mais vous donne une forme d’anonymat si difficile à préserver dans l’ère google
  3. Le port sur la figure est « pas mal » mais de toutes façons ça va géner c’est clair. La valve que j’ai sur mon modèle permet d’évacuer un peu mieux l’ai vicié. A 2 vales ça peut paraitre mieux mais vous réduisez aussi la surface pour l’air inspiré
  4. Filtration des fines particules PM2.5 , en dessous on verra le diag RESPUR qui relativise l’efficacité du masque
  5. Un filtre charbon actif en plus, plus complet que le 3M
  6. Il se plie facilement dans la poche et semble ne pas couper sur le long terme

Maintenant ce que je n’aime pas du tout :

  1. Il y a de l’humidité qui se créée à l’intérieur au bout d’un quart d’heure d’utilisation, alors que sur certains sites il dise le contraire. Voir ma photo après 25 minutes de vélo et 1 côte sur la fin, gouttelettes sur la valve.

valve

  1. le masque n’est pas cloisonné donc on peut faire n’importe quoi avec, je m’explique je respire par le nez, j’expire par la bouche et je re-respire par la bouche, je me réinjecte du C02 qui n’a pas réussi à sortir. Ce confinement finit par me faire dire qu’on respire une partie de son air expiré…pas bon.
  2. quand on commence à forcer un peu, sport, côte à vélo; etc… la restriction d’air imposé par le masque se fait sentir, donc difficile à porter pour faire du sport ou quand on force
  3. il n’est pas lavable(enfin on peut laver autour de la valve), la valve ne se démonte pas, les impressions textiles masquent la charge en polluant/particules qu’a le masque…
  4. pour certaines personnes, peut-être difficile à porter vis à vis du regard des autres…
  5. Avec la barbe hipster, des lunettes, un gros nez…ça fitte pas bien !!!

Voilà mon retour d’infos sur ce masque, vous pouvez le trouver sur amazon mais les prix grimpent vite, les tailles pas toujours indiquées et la présence ou non de valve pas forcément renseignée.

3M 9332, je l’ai pas celui-là mais

3m-9322-facemask

Le fait qu’il soit rapidement jetable, blanc comme à l’hôpital m’a écarter de ce masque qui est bien noté par ailleurs. Pas de filtre charbon actif et comme la valve est frontale, pas évident à plier dans sa poche. Il n’est quand même pas donné, autour de 10€, mais par dix il est autour de 6€.

RESPUR, discret et respiration naturelle

respur-nosecaps

J’avoue que la conception de ce produit m’a sidéré car elle tend à s’adapter à la respiration naturelle : inspiration par le nez pour utiliser les poils et autres filtres naturels ORL et expiration par la bouche. Du coup le produit est HYPER DISCRET, là on peut pas faire mieux !! A l’usage on peut se poser des questions les fuites possibles sur les cotés, le fait qu’il faille régulièrement le nettoyer, un port pas évident quand on a le nez bouché ou « nez qui coule » comme dirait ma fille.

Un beau produit mal connu quand on tape masque pollution (vous me direz c’est pas un masque). Par contre pour ceux qui ont peur du regard des autres,  parfait !! Plusieurs tailles (de narines ) et on peut empiler les 2 filtres, charbon et particules/pollen.

Avant toute chose, mesurer la pollution et la comprendre

Dans cette état d’esprit vite paranoïaque (sauf si on est en Chine), il est bon de pouvoir se fier à des indicateurs de pollution. Il existe donc un indice nommé A.Q.I. qui donne un aperçu de la pollution avec une valeur allant de 50 à 300. Sur ma photo en haut il est avec le masque VOGMASK. En France et dans le monde, l’appli android PLUME me permet d’avoir l’AQI(ou une adaptation, le plume index) et sa prévision pour la journée; très très bien cette startup PLUMELABS qui agglomère les résultats de stations dans les grandes villes. En gros l’AQI reflète la pollution en particules, Ozone et Dioxyde d’azote.
Sur cette base , si comme moi vous faites du vélo, je décide de porter un masque ou non !!

Cette paranoïa peut aussi vous amener à reflechir à votre intérieur. Si vous habitez à moins de 100m d’un axe très passant, ça pourrait ne pas être de la paronoïa … Il faut bien sûr aérer souvent, mais sur la base de Plume, et des heures de passage maximales des voitures , je choisis d’aérer maintenant mon appart dans un créneau horaire précis. Pour nous aider en intérieur vous avez maintenant des stations intérieures qui mesurent particules, COV; j’en ai isolées 3 pour vous. Pas mal pour faire des tests, mais sinon faites comme moi, obstruer partiellement avec un sopalin une bouche VMC et reprener le papier 1 mois après; très très gris mon sopalin ouhhhhh.

capteur particules100€ mais mesure des particules par tailles . ICI

$_57-280€ mesure particules et COV. ICI

 

foobot 200€, COV particules ICI

 

RESPUR publie des diags sur l’efficacité de la filtration avec la taille des particules; quand on parle de nano particules on voit donc que pas grand chose va fonctionner au final(source Respur)

courbe filtration polluants

Se balader avec un masque en Europe peut paraitre surperflu mais en Chine, c’est une réalité dans leurs villes. Par contre si vous travaillez dans un métier à risques, il faut se protéger (cf les particules de freins pour les garagistes/réparateurs cyclo et le cancer de la plèvre, amiante, toners informatiques…).
Connaitre son ennemi, surtout actuellement les Particules en ville quand on a pic de pollution, permet d’adapter sa protection.
Cette pollution , et il faut le dire, est produite à 80% par le transport en Europe, même si les chiffres officiels(salut tchernobyl..) donnent beaucoup moins en jouant sur les moyennes urbain rural.

Par exemple on trouve ça sur le net :

Selon le rapport d’avril du Centre interprofessionnel technique d’études de la pollution atmosphérique (Citepa), les principaux secteurs responsables sont la transformation d’énergie par l’industrie (31 %) ; la combustion de bois pour chauffer les habitations (30 %) ; l’agriculture avec l’utilisation d’engrais (20 %) ; et les transports, du fait notamment de la combustion de diesel (15 %).
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/planete/article/2013/12/12/tout-comprendre-a-la-pollution-de-l-air-aux-particules-fines_3529330_3244.html#4LYGvVVLaygZpPvS.99

Le bois en ville..pfiiii. A noter Les particules de freins(dans le métro surtout) sont aussi à surveiller en passant.

 

 

 

 

 

 

About the author:

Ingénieur ENSEA, 15 ans Manager IT Support pour des grands comptes, maintenant Indépendant au sein de FRENCHYTECH, conseil en SI pour PME/TPE

  1. greg  - 11 mars 2016 - 11 h 08 min

    Super cet article! Je ne connaissais pas les protections nasales. Ca m’a l’air bien et surtout discret. J’ai eu le Respro a une période mais vite abandonné (look Dark Vador pas évident et surtout très inconfortable!) Merci pour toutes ces infos. Habitant Grenoble (on est voisins), on est logés à peu près à la même enseigne nivau taux de pollution. Je regarde quotidienne Plumlab pour savoir si je peux sortir à vélo ou non.

    • JM SAILLIO  - 12 mars 2016 - 21 h 32 min

      Merci le Grenoblois. Plumelab est pratique mais maintenant quand tu circules à coté des voitures et que la route est sèche, je pense que les autos brassent et soulevenet du sol une grosse masse de particules. Du coup en global sur la ville Plumelab est fiable, mais en local le taux est très supérieur à ce qu’indique Plume.

  2. DANDRES  - 10 septembre 2016 - 14 h 12 min

    Bel article bravo !
    Je distribue la marque Vogmask en France si besoin (contact via la page Facebook Vogmask france)
    Greg

  3. sksbir  - 25 février 2017 - 14 h 41 min

    Bonjour
    Concernant respur, j’ai commandé un kit « 3 tailles », avec 2 filtres de chaque taille . Le site officiel n’est pas du tout clair sur le type de filtre qui est vendu.
    Les filtres inclus sont de couleur noire, et rien n’indique que les filtres en vente dans des kits de type « 12+3 » sur le site soient d’un type différents. Avec ces filtres, les odeurs ne sont pas du tout stoppées, et mon expérience de ce produit n’est donc pas satisfaisante.
    D’où viennent les filtres blancs visibles sur la photo , et de quel type filtre s’agit-il ?
    Merci d’avance.

  4. Marion  - 27 juillet 2017 - 9 h 27 min

    AVIS SUR VOGMASK 2 VALVES:
    Les problèmes de conception / conception rendent le Vogmask non utilisable pour une respiration normale.

    Conformément à d’autres avis en ligne:
    – Je ne peux pas respirer normalement, les valves semblent ne pas fonctionner du tout car le masque suit le mouvement de ma respiration (hauts et bas vers mon visage).
    La même évaluation a été trouvée en ligne: « La soupape du masque nécessite que j’exhale beaucoup plus fort que la normale pour qu’elle fonctionne. Ce n’est pas un moyen naturel de respirer. Si j’arrête de me concentrer sur le masque et de commencer à respirer normalement, la vanne ne fonctionne pas Et, par conséquent, le masque devient rapidement humide.  »
    – le brouillard apparaît si j’essaie de porter des lunettes.
    La même évaluation a été trouvée en ligne: « si je respire dans ma bouche, l’air sort de la partie respiratoire / purificateur et brouille ma lentille gauche ».

    Plusieurs avis en ligne ont mentionné ces inconvénients, mais ce n’étaient que des avis concernant le Vogmask à 1 valve, je voulais essayer les 2 valves, en faisant confiance à la déclaration commerciale Vogmask « le confort des deux valves de respiration (pour une activité physique plus soutenue ou une utilisation dans les pays chauds) », mais mon expérience n’a pas été concluante, je ne peux pas utiliser le masque sans me sentir épuisée par la respiration. Comme je ne suis pas le seul retour sur les limites de respirabilité de Vogmask, apparemment la société ne prend pas nos commentaires au sérieux. J’ai essayé de les contacter et la réponse a été la suivante: ‘ils vendent des centaines de masques chaque mois depuis plusieurs mois et qu’ils bénéficient de commentaires positifs et que je devrais vérifier les forums’.

    En outre, j’ai également trouvé des offres de Vogmask d’occasion où le vendeur mentionne une seule utilisation du produit; Cela a tendance à montrer que le propriétaire n’était pas satisfait de son achat.

    Je ne recommande pas Vogmask.

  5. Darkou  - 22 mai 2018 - 18 h 19 min

    Pour Respur, Posez vous la question :
    comment les filtres nasaux, constitué d’un mousse , « bourré de vides » (un véritable gruyère) (car si trop épais, vous pourriez plus respirer) , fait elle pour filtrer des micro particules.
    c’est de l’arnaque.
    et personne n’a rien vu.
    moi le 1er.

Leave a comment

Back to Top